Skip to content

L’instruction en famille en DANGER !

Non à la privation de nos libertés !

Comme le confirme cet article (et d'autres par la même occasion) : M Macron a annoncé le 02 octobre 2020 qu'il avait décidé de façon totalement arbitraire de supprimer une fois de plus l'une de nos libertés fondamentales inscrite dans les Principes fondamentaux reconnus par les lois de la République (PFRLR). 

Il s'agit d'interdire l'école à la maison (ou encore instruction en famille) et de rendre l'école obligatoire pour tous les enfants dès 3 ans (sauf impératifs de santé, sportifs, musiciens... de haut niveau) et ce à partir de la rentrée 2021.

Il fait ainsi fi de la déclaration universelle des droits de l'homme qui stipule à l'article 26 paragraphe 3 que :
"Les parents ont par priorité le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants"
et de la convention européenne des droits de l'homme qui stipule également à l'article 2 du protocole additionnel : 
"L’État, dans l’exercice des fonctions qu’il assumera dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, respectera le droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques.", le tout sous des prétextes extrémistes et religieux.

Ne nous laissons pas faire !

Réagissons !

Voici certaines solutions pour tenter d'empêcher l'obligation de scolarisation : 

  • Lancer la destitution d'Emmanuel Macron ! En faisant se mobiliser les députés et les sénateurs. Plus d'informations ici !
  • Signer la pétition pour le maintien des droits à l'instruction en famille. (rédigée par un regroupement d'associations défendant l'instruction en famille ainsi que certains cours par correspondance et des personnalités)
  • Soutenir les actions des associations de défense de l'instruction en famille
  • Faire connaître votre désaccord et le partager sur vos réseaux sociaux notamment !
  • Distribuer des tracts, mettre des affiches dans les lieux publics
  • Afficher son désaccord sur ses vêtements (via logos, messages...)
  • Tenter d'obtenir le soutien de personnalités
  • ...
non-a-l-ecole-obligatoire

Enfin lisez les témoignages de parents instructeurs sur le web et les réseaux sociaux, la très grande majorité a choisi ce mode d'instruction pour le bien de leurs enfants ! Lire cet article notamment, écoutez le début de ce reportage... d'autres à venir !!!

Article intéressant d'une avocate sur la liberté de l'enseignement !

Courage et persévérance ! L'avenir ce sont nos enfants !