Skip to content

Qui n'a pas encore aujourd'hui cherché la dimension spirituelle des choses ? Qui ne s'est jamais demandé si chaque évènement avait un sens ?

Pour ma part je suis persuadé que l'être humain a une vie spirituelle et qu'il est animé d'un noyau spirituel vivant qu'il doit nourrir, maintenir en éveil et faire mûrir. 

Cela est valable aussi pour les enfants, qui ne sont que des adultes en devenir. Ils ont besoin de nourriture spirituelle, d'être en éveil et d'acquérir de la maturité pour avoir un développement sain.

La nourriture spirituelle n'est autre que la vérité ! Donnez la vérité aux enfants, cherchez la, propagez la ; c'est l'eau fraîche dont nous avons besoin pour notre épanouissement intérieur. Cette recherche vous amènera petit à petit à reconnaître que nous avons effectivement une vie spirituelle et qu'il serait criminel de l'étouffer.

Etre en éveil équivaut à faire fonctionner son intuition. Nous devrions réapprendre à lui faire confiance et à agir d'après elle. Attention à ne pas la confondre avec le sentiment qui lui peut nous jouer bien des mauvais tours ! D'où le dicton : "La première impression est toujours la meilleure".

Quant à mûrir, nous le faisons par les expériences vécues ! Il n'y a pas d'autres moyens. Ni les études, ni les choses apprises ne nous permettent réellement de mûrir mais bien les expériences personnelles vécues pleinement. C'est pourquoi ne réfrénez pas systématiquement les expériences que souhaitent faire les enfants, ils en ont besoin pour comprendre et par conséquent gagner en maturité.